APPEL à TEMOINS

 

 

                                                                               On a tous quelque chose à dire !

 

 

 Pourquoi sommes-nous membres ou sympathisants de lí Amicale des anciens élèves ?

 Au moins deux raisons que nous partageons en commun :  

 

      La première : nous avons tous eu une scolarité à líInstitution ou à la Providence et nous gardons de cette vie scolaire des souvenirs

      et des relations inoubliables liés au fait que la période traversée à été quelques fois marquée par des événements exceptionnels comme

      la guerre 1939-1945 ou mai 1968  ou tout simplement parce que ce fut une tranche importante de notre jeune vie. 

 

      La seconde : Nous sommes attachés à nos valeurs patrimoniales, notre appartenance à líAmicale en est le témoignage évident.

 

Nous faisons appel aux volontaires qui souhaitent faire partager leurs souvenirs aux membres des autres générations en participant au projet « témoignages ».

 

 

Quel contenu souhaitons-nous donner au projet ?

 

Nous pensons que les « Témoignages » doivent être un patchwork díanecdotes, díhistoires, de témoignages relatifs à votre passage

dans les locaux de líISM ou La Providence.

Chaque intervention se doit díêtre courte et la somme de ces interventions doit couvrir la période la plus longue possible de líhistoire des

deux établissements. 

 

 

Comment devenir acteur du projet ?

 

     Vous avez un témoignage à donner dans le cadre de ce projet, prenez contact avec le secrétariat de líAmicale qui prendra en charge

      líorganisation des rendez-vous pour récupérer vos témoignages qui seront filmés et regroupés sur un support numérique CD ou DVD

     de façon à laisser une trace pour les générations des futurs lycéens.

     Voir les adresses courrier, téléphoniques ou courriel au début de la Lettre de líAmicale ou envoyer un message à partir du lien :

     " Nous contacter" sur la page d'accueil du site.

 

 

Lancement du projet

    

          Dans un premier temps, faire avec deux ou trois volontaires, un essai díenregistrement de souvenirs. Nous en reparlerons à

          lí Assemblée Générale 2008 pour recueillir votre avis avant de lancer le projet dans sa globalité.

                                                                                                                                                                               Pierre Nicou

 Ci dessous une classe déplacée à Beaufort en 1943-1944